Travaux à 1 euro : arnaque ou opportunité ?

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Synthétique et pédagogique cette vidéo d’une minute de nos collègues Info Energie du Rhône pour expliquer comment décrypter les propositions d’isolation ou changement de chauffage à 1 euro : arnaque ou opportunité ?

Si le contexte est bien de massifier les travaux d’isolation et d’aider les ménages pour cela, il faut néanmoins avoir quelques points de vigilance  :

  1. Ce dispositif ne concerne pas tous les travaux d’isolation, il propose des solutions très formatées qui ne correspondront pas forcément à votre situation : pas de choix de l’isolant, pas d’analyse de la priorité de travaux dans votre cas particulier, etc.
  2. Des travaux mal réalisés par des entreprises peu scrupuleuses peuvent entraîner des contre-performances et même parfois des dégâts plus conséquents. 
  3. Ce dispositif peut aussi vous bloquer par la suite dans l’obtention d’autres aides à la rénovation.

Pour accéder à la vidéo, cliquez ici :

 

Si vous avez eu une proposition commerciale, n’hésitez pas en parler pour vérifier si dans votre cas particulier, elle est bénéfique pour vous, avec

– un.e conseiller.ère Info Energie de l’ASDER, du réseau FAIRE si vous êtes en Savoie : Tel 04 79 85 88 50.
– un conseiller Info Energie du réseau FAIRE si vous êtes en Haute-Savoie : Tel 04 58 57 01 70

D’une manière plus générale, attention au démarchage abusif :

  • Règle n°1 : Les services publics ne démarchent jamais ! Attention aux entreprises qui prétendent agir pour le compte d’organismes publics ou de votre fournisseur d’énergie.
  • Règle n°2 : Méfiez-vous des offres trop alléchantes ! Vous n’avez pas nécessairement droit aux aides annoncées et les économies d’énergie réelles peuvent être bien inférieures aux promesses.
  • Règle n°3 : Démarché ? Ne donnez pas vos coordonnées bancaires et ne signez jamais le jour même.

Extrait de la publication de la DGCCRF, de l’Agence Nationale de l’Habitat et de l’ADEME

Cf l’article de Que choisir « Gare aux arnaques à 1 euro »