Qualité de l'air intérieur

Nous passons 80% de notre temps en espace clos, en particulier dans nos logements. L’air que nous y respirons peut être encore plus pollué qu’à l’extérieur en raison de la multiplicité des sources de pollution et de l’insuffisance du renouvellement d’air.
Cette problématique est renforcée par la volonté de maîtriser les consommations énergétiques liées au chauffage, ce qui conduit à renforcer l’étanchéité des bâtiments (mieux isolés, plus calfeutrés). D’où l’importance de limiter les polluants et d’améliorer le renouvellement de l’air intérieur qui repose essentiellement sur une ventilation permanente et efficace pour évacuer polluants et excès d’humidité.

 

ACTU - Émission en replay :
On ne badine pas avec la qualité de l’air (intérieur) :
les Clés de la Rénovation du 8 février 2017

Qualité de l'air intérieur CLER

La qualité de l’air intérieur sous influence :
- des produits de construction, du gros oeuvre à la finition
- des systèmes : chauffage, ventilation
- du comportement des occupants (métabolisme), de l’ameublement et équipement

Les pollutions principales :
- micro-organismes en tous genres (bactéries, acariens, moisissures...)
- COV (formaldéhyde, benzène...), s’évaporent à la température ambiante. On en trouve dans les revêtements de sol et de murs, les colles,
produits de protection du bois, peintures, bombes aérosols...
- fibres et poussières
- champs électro-magnétiques (CEM)

Les principes de solutions
- Construire un bâtiment avec un niveau d’éclairage naturel suffisant (>20% de la surface de plancher)
- Choisir des matériaux contenant le moins possible de COV et de pesticides (Eco-label européen, étiquetage des matériaux de construction
à venir) : matériaux de construction, d’isolation et de finition, ameublement, produits d’entretien.
- Ventilation
- avec des débits supérieurs à la réglementation surtout pour les bâtiments accueillant des enfants
- privilégier la double flux performante avec récupération de chaleur (rendement >90%).
- entretenue régulièrement (c’est un point TRES IMPORTANT)
- Température d’occupation : entre 18 et 20°C
- Humidité < 45%
- Poussières : éviter moquettes et tapis
- Champs électromagnétiques : interrupteurs automatiques de champs, gaines blindées.

Dossier spécial Lettre de l'ASDER

Qualité de l'air intérieur ASDER

http://www.asder.asso.fr/phocadownload/lettre-asder-janv-2013-sup-dossier.pdf

Diaporamas de conférences à l'ASDER :

- Diaporama de la conférence sur la qualité de l'air intérieur dans nos logements par Claire-Sophie COEUDEVEZ de MEDIECO, spécialiste des questions sanitaires dans le bâti

- Diaporama de la conférence sur l'environnement intérieur et santé avec Philippe PERRIN éco-infirmier

Émission de radio

Réécoutez l'émission Les Experts du 19 mai consacrée à la qualité de notre air intérieur et à la ventilation. C'est aujourd'hui une préoccupation majeure de santé publique ! Et beaucoup s'interrogent sur les matériaux, la peinture, produits ménagers, bougies, encens utilisés dans nos maisons et appartements.

émission radio France Bleu pays de savoie qualité de l'air intérieur ASDER

Pour en savoir plus, ouvrages de référence disponibles à la bibliothèque de prêt de l'ASDER :

- Le guide de l'habitat sain - Suzanne Déoux

- Bâtir pour la santé des enfants - Suzanne Déoux - MEDIECO éd.2010.

- Nos maisons nous empoisonnent, guide pratique de l’air pur chez soi - Georges Méar - édition Terres Vivantes - 2005.