Assainissement

En France, la réglementation (et le bon sens) impose d’assainir les eaux usées.

L’assainissement non collectif (ANC) désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques. Ces dispositifs concernent les habitations qui ne sont pas desservies par un réseau public de collecte des eaux usées et qui doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel.

3 types d’assainissement autonomes :

  • Fosses septiques
  • Micro centrale
  • Phyto-épuration

Les principales questions à se poser :

  • La surface de terrain disponible
  • La fréquence d’utilisation du système
  • L’aspect et la sensibilité environnementale
  • Le budget
  • L’entretien